creation-de-site-champagne

Parfois, le design est seulement vu comme un ensemble de couleurs et de formes devant être harmonieux. L’ergonomie venant après, avec les contenus et les liens. Erreur !

Les deux sont liés et pour faciliter l’accès au contenu su site web.

PROPOSER TROP DE COLONNES
Evitez de vouloir mettre trop d’informations sur la Home en multipliant les colonnes. Seuls ses sites comme PriceMinister et Cdiscount le font, parce que ce sont des géants du e-commerce et qu’ils souhaitent conserver ce côté « foire aux bonnes affaires ».

Si vous essayez de faire pareil, vous allez voir votre taux de rebond exploser et c’est un des rares indicateurs qui ne doit pas progresser !

Donc une Home épurée, avec vos prestations et produits phares.

 ABUSER DU CROSS-SELLING

Les pop-ups qui s’ouvrent à chaque lien, les formulaires au coloris flashy dans la sidebar et les pages à rallonge avec des call-to-action qui se suivent vont perdre et énerver l’utilisateur. Gardez toujours à l’esprit que la clarté et la simplicité sont les deux conditions d’une ergonomie réussie.

RÉDIGER BEAUCOUP DE TEXTE ET OUBLIER LES ICÔNES
Oui, ce sont les textes qui vont influencer le référencement de Google. Mais avant, pensez aux internautes. Ce sont eux qui vont naviguer sur le site internet et qui doivent se repérer dans le tunnel de conversion. Parfois, des icônes ou des images font passer un message bien plus facilement et rapidement qu’un long texte.

COMPLEXIFIER LES FORMULAIRES
Que ce soit un formulaire pour souscrire à une offre d’essai ou pour contacter l’entreprise : optimisez-le ! Chaque champ doit être expliqué. N’ajoutez pas plus de données qu’il en faut, bien souvent un nom et une adresse email suffisent.
Avant de multiplier les champs et cases à cocher, demandez-vous toujours si cette information est utile.

NE PAS TESTER VOTRE INTERFACE AVANT DE LA METTRE EN LIGNE
Avant de lancer publiquement son site, il convient de tester le site internet auprès d’un échantillon d’internautes pour naviguer et tester tous les boutons, fonctionnalités, formulaires… Le but est ensuite de noter les bugs, mais aussi les erreurs qui ralentissent la navigation.
Il faut réaliser des tests jusqu’à ce que les testeurs soient satisfaits, afin de mettre en ligne un site internet, capable de convaincre immédiatement les potentiels clients.

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles
  • Aucun commentaire trouvé